livre sterling forexSi vous êtes passé à côté de la publication du rapport sur l’inflation du Royaume-Uni, pas de panique ! Vous pouvez encore profiter de la publication du rapport sur les ventes au détail du pays qui entraine généralement de forts remous sur le marché des changes. Pour vous aider à optimiser vos positions de trading, nous mettons à  votre disposition ce petit guide.

Sur quoi porte le rapport ?
Pour les novices du forex et les autres d’ailleurs, sachez que les ventes au détail représentent les quantités achetées et passées dans l’industrie de détail britannique. Il s’agit d’estimations fondées sur une enquête menée auprès de 5 000 détaillants choisis pour refléter au mieux l’économie globale.
Les ventes au détail du Royaume-Uni sont importantes pour les traders du marché des changes et pour les décideurs politiques car elles révèlent la vigueur des dépenses de consommation, un pan important de leur économie. En effet, la croissance trimestrielle du PIB est principalement alimentée par ces données.

Que s’est il passé la dernière fois ?
La dernière fois, les traders s’attendaient à voir une augmentation de 0,4% des ventes au détail. Malheureusement pour eux, c’est une baisse de 0,2% qui a été enregistrée. Ce recul a été causé par la chute du volume des ventes dans les magasins alimentaires, de marchandises et des stations essence.
Si les autorités ont essayé de cacher la misère en soulignant que les chiffres étaient bien meilleurs que ceux de l’année dernière à la même époque cela n’a pas suffit à convaincre les traders du forex qui ont vendu massivement leurs livres.

A quoi peut-on s’attendre cette fois-ci ?

Cette fois, le consensus parmi les traders et les économistes est que le volume des ventes sera de retour dans le vert avec une hausse de 0,4%. Cependant, à mon avis, la lecture réelle sera inférieure car l’indice de confiance des consommateurs est en baisse. Cela signifie en effet, que les britanniques sont un peu moins optimistes concernant la santé de leur économie.
Bien sûr, je pourrais me tromper car les salaires horaires ont gagné 2,4% sur la période pendant que l’inflation restait faible. Reste à savoir si les britanniques utiliseront ou non ce surplus d’argent pour consommer.

Comment la paire GBP-USD pourrait-elle réagir ?
Les traders ont généralement une réaction instinctive aux données réelles par rapport aux attentes du marché. De ce fait, une lecture meilleure que prévu entraine souvent un pic de la paire alors qu’une lecture plus sombre, une vente.