Dollar USD forexLe gouvernement américain s’apprête à faire un arrêt de son activité si le Congrès ne parvient pas à adopter une loi de financement supplémentaire cette semaine. Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit. Voyons ce que cela a engendré comme conséquence sur le dollar américain dans le passé.

Qu’est-ce qu’un arrêt d’activité gouvernementale ?
Pour les débutants du marché des changes, sachez qu’un arrêt du gouvernement est exactement ce que son nom indique à savoir une situation durant laquelle le gouvernement cesse de fournir tous les services essentiels au pays. Cette mesure drastique impacte généralement l’économie américaine.
C’est au bureau de la gestion et du budget qu’il incombe de définir les services essentiels et ceux non essentiels. Il est, cependant, probable que les parcs nationaux et les bureaux mineurs du gouvernement ferment. Cela signifie que près de 40% des employés fédéraux pourraient être contraints de prendre un congé indéterminé sans solde et que les autres n’obtiendraient leur salaire qu’une fois la mesure terminée. Les dépenses de consommation pourraient donc pâtir durant la période.

Qu’est-il arrivé la dernière fois que le gouvernement a cessé son activité ?
Il y a quelques années, le gouvernement américain avait cessé de travailler pendant une quinzaine de jours et cela en raison d’une querelle entre les législateurs concernant « l’Affordable Care Act »  et le « Obamacare ». Les républicains souhaitaient retarder le projet de loi pour réduire les dépenses de santé et le déficit budgétaire mais les démocrates n’avaient cessé de rejeter leurs propositions.
Environ 800 000 employés du gouvernement s’était retrouvés au chômage technique pendant qu’1,3 millions restaient tenus de se présenter au travail sans aucune garantie concernant le moment où ils recevront leur salaire. Le vote de dernière minute permettant de déplacer la limite de la dette avait permis de mettre fin à la situation. Selon les analystes, ces 16 jours d’inactivité avaient impacté à hauteur de 0,6% le PIB du quatrième trimestre de l’année 2013. En 1990, le gouvernement avait également stoppé ses activités pendant l’administration Clinton durant 27 jours, entrainant une baisse du PIB d’environ 1%.

Que pourrait-il se passer cette fois-ci ?

Les législateurs américains sont encore en querelle et visiblement aucun parti n’est prêt à faire des compromis concernant les dépenses du gouvernement mais le porte parole du Congrès, John Boehner, a assuré que la Chambre passerait le projet de loi de financement par le Sénat. Avec cela, il y a encore une chance pour que le gouvernement américain évite de stopper ses activités et que les parties parviennent à un accord.

Dans quelle mesure cela pourrait-il affecter le dollar sur le forex ?
En se basant sur le mouvement de l’indice du dollar en 2011 et 2013, il semble que la monnaie réagisse surtout au sentiment de risque et mise sur son attrait de valeur refuge quand le gouvernement stoppe ses activités. Lorsque le gouvernement a évité l’arrêt en 2011, le dollar avait perdu du terrain face à ses rivaux du marché des changes.
Vous l’aurez compris, l’impact d’une telle mesure sur le dollar américain dépend avant tout de la manière dont l’économie américaine se porte à ce moment. Le billet vert sera t-il sensible aux fondamentaux ou plutôt au sentiment du marché ? C’est ce que nous verrons dans les jours à venir.