Dollar US forexDemain à 13h30, les Etats-Unis publieront leur PIB pour le troisième trimestre de l’année 2015. Si vous avez l’intention de négocier cet événement sur le marché des changes, voici les éléments que vous devez avoir à l’esprit.

Lecture précédente
La croissance du PIB pour le 2ème trimestre a été moins importante que prévu (+2,6%) mais bonne, tout de même, puisque le pays enregistre une augmentation de 2,3%. Il s’agit, en tout cas, d’une nette amélioration par rapport au trimestre précédent (-0,2%). Les détails du rapport ont montré que les principaux moteurs de la croissance ont été les dépenses de consommation avec un gain de 2,9% et la balance commerciale positive grâce au fait que les exportations augmentent plus rapidement que les importations (+3,5% VS 7,1%)
Globalement, l’économie américaine s’est renforcé au cours du deuxième trimestre de l’année et cela a contribué a renforcé les attentes de hausse des taux des traders du forex. Cependant, à cette époque, la fed avait précisé que l’économie du pays n’était pas encore prête pour une telle action.

A quoi doit-on s’attendre pour le troisième trimestre ?
Selon les économistes et la plupart des traders du marché des changes, le PIB du troisième trimestre devrait afficher une croissance de 1,6%, soit un chiffre moins important que le précédent.
Les données économiques disponibles sur les mois du trimestre n’ont, en effet, pas été très impressionnantes. Les chiffres relatifs aux dépenses de consommation et à la production industrielle sont même tombés en territoire négatif.

Réaction probable du dollar USD

Au trimestre dernier, les traders du marché des changes s’étaient rués sur le dollar américain suite à la publication des chiffres du PIB. Cependant, l’élan haussier avait perdu de la vigueur par la suite.
Concernant l’évènement de demain, il est important de garder à l’esprit qu’une lecture pire que prévu déclencherait probablement une vente massive de dollars et qu’à l’inverse une lecture plus optimiste entrainerait sans doute un rallye pour la devise américaine. D’une manière générale, ces réactions sont, cependant, de l’ordre du réflexe et ne durent pas. A plus long terme, les traders se basent généralement sur les tendances historiques, le contenu réel du rapport et le sentiment du marché pour le billet vert.