trade eventDans le trading forex, la préparation représente, seulement, la moitié de la bataille. L’autre moitié, c’est l’exécution, à savoir, la gestion des positions ouvertes. Pour vous aider à réaliser correctement vos transactions, voici quelques conseils.

Restez en phase avec le marché
Que vous soyez amateurs d’analyse technique ou d'analyse fondamentale, vous savez que les rapports économiques et les changements relatifs aux sentiments du marché ont un mot à dire dans la fluctuation des prix des devises du forex. Il est donc important d’être à jour sur les évènements pouvant influer sur vos positions ouvertes.
Selon certains, la réaction du marché aux nouvelles économiques est plus importante que les nouvelles elles-mêmes. Cependant, comment tirer le meilleur parti d’une réaction si on ignore un nouvel événement ?  Pour rester toujours au courant, consultez un calendrier économique. Chaque événement est répertorié, daté et vous pouvez, en plus, connaître son degré d’importance.

Soyez flexible avec votre plan de trading
Si vous nous suivez régulièrement, alors vous savez combien il est important d’avoir un plan de trading pour négocier sur le marché des changes. Il convient, en plus, de faire preuve de souplesse avec ce dernier. Attention, cela ne signifie pas qu’il faille réagir de manière spontanée et ne pas s’y conformer, cela veut, simplement, dire qu’il faut être prêt à faire des ajustements en fonction des changements survenus depuis sa mise au point.
Etre flexible, nécessite également de vérifier en permanence la validité de ses configurations et cela, au fur et à mesure que le temps passe. Gardez à l’esprit que plus votre trade est ouvert longtemps et plus vous vous exposez aux risques du marché. Combien de temps avez-vous l’intention de laisser ouverte votre position ? Votre configuration est-elle toujours valide après quelques heures, jours, voire semaines ? Posez-vous ces questions, elles vous permettront d’évaluer votre plan de trading régulièrement et de l’ajuster, si besoin, lorsque les conditions évoluent.

Mettez à jour vos ordres et la taille de vos positions

Ce n’est pas parce que vous avez un excellent ratio Risque/rendement et un plan de trading au point qu’il faut vous abstenir de peaufiner vos ordres et la taille de vos positions si la situation l’exige.
Par exemple, si un ou deux éléments de votre plan de trading ne fonctionnent pas mais que vous pensez qu’il faut malgré tout encore continuer dans cette voie, alors, réduisez la taille de vos positions. A l’inverse, si une de vos positions réalise une performance supérieure à celle que vous attendiez, vous pouvez peut-être l’élargir. Idéalement, ces différents scénarii devraient apparaître dans votre plan de trading initial afin de vous permettre de rester toujours suffisamment concentré pour prendre de bonnes décisions.

En appliquant ces trois règles lorsque vous négociez sur le marché des changes, vous rationnalisez parfaitement votre activité. Une bonne chose pour envisager faire des profits !