banque centrale australie forexVendredi dernier, la publication du rapport NFP des Etats-Unis a entrainé une volatilité importante sur le marché des changes. Si vous n’êtes, cependant, pas rassasié, sachez que la semaine à venir promet d’être également animée.
La RBA sera la première banque centrale à s’exprimer, voici notre habituel guide de trading pour vous aider à optimiser l’événement.

Pourquoi négocier la décision de taux de la RBA ?
Les traders ont tendance à accorder beaucoup d’importance aux déclarations des banques centrale car ce sont les grandes prêtresses des taux d’intérêt et de l’offre de monnaie locale.
Une politique facilitante signifie généralement que l’économie est en difficulté, au moins assez pour avoir besoin d’être stimulée. A l’inverse, des notes bellicistes pourraient signifier des taux d’intérêt plus élevés pour maintenir le niveau de la monnaie locale et que l’économie est en assez bonne forme pour réduire les relances du gouvernement.

Que s’est-il passé le mois dernier ?
Le mois dernier, la RBA a réduit ses taux d’intérêt de 2% à 1,75%, un niveau record. Glenn Stevens, le gouverneur a justifié la manœuvre par la faiblesse des prix à la consommation. Il a également revu à la baisse les estimations pour 2016.
Le coût du travail, la faiblesse des pressions inflationnistes mondiales, la croissance modérée en Chine et un marché du logement à la peine ont fini de convaincre les autorités australiennes d’agir. Sur le marché des changes, le dollar AUD a logiquement plongé.

A quoi s’attendent cette fois les acteurs du marché ?

Après la coupe des taux le mois dernier, il y a de fortes chances que la banque centrale d’Australie maintienne les taux à 1,75%. Les analystes soulignent que mis à part l’inflation et la croissance des salaires, les résultats de l’économie australienne sont plutôt positifs. La RBA ne devrait plus toucher aux taux avant les élections prévues le 2 juillet prochain et les nouveaux chiffres de l’inflation pour le deuxième trimestre de l’année.
Ce n’est pas parce que la RBA ne devrait pas toucher aux taux de si tôt qu’elle ne fera absolument rien durant la période. Dans la mesure où la croissance de l’économie du pays repose en grande partie sur l’exploitation minière, la consommation et les exportations, elle peut à tout moment agir si la situation s’avère nécessaire.

Comment la paire AUD-USD pourrait réagir ?
En regardant les deux dernières décisions de taux de la RBA, on constate trois choses :
- L’adage « acheter la rumeur/vendre la nouvelle » s’applique
- La paire AUD-USD réagit toujours à l’évènement
- Le mouvement lié à la déclaration de la RBA s’arrête toujours au début de la session de Londres.

En espérant que ce guide de trading vous permettra de gagner un maximum de pips, bonne séance à tous.