banque centrale australie forexSi vous avez manqué la déclaration de la RBA d’hier, vous ignorez probablement pourquoi les traders du marché des changes ont envoyé le dollar australien si haut alors que la banque centrale a décidé de maintenir ses taux à 1,75% et bien voici de quoi vous rattraper.

Regard sur les marchés financiers
Lors de la déclaration précédente, le gouverneur Stevens avait reconnu l’amélioration du sentiment des marchés financiers mais souligné l’incertitude des perspectives et des politiques économiques de la plupart des grandes banques centrales. Une déclaration peu favorable au statu quo.
Cette fois, le gouverneur de la banque centrale australienne a simplement mentionné que les conditions ont été généralement plus calmes depuis plusieurs mois, soit un ton nettement plus neutre.

Regard sur l’économie australienne
Concernant le PIB, Stevens a reconnu qu’il y avait une très forte baisse de l’investissement des entreprises mais noté que l’économie du pays continuait de croître notamment grâce à la demande intérieure et aux exportations.
Le gouverneur de la RBA s’est également exprimé sur les données de l’emploi, qu’il juge mitigées ces derniers temps mais à propos desquelles n’y a actuellement, selon lui, pas vraiment lieu de s’inquiéter.
L’inflation reste faible et cela pour encore un certain temps sans doute ce qui a conduit les responsables de la RBA a abaissé leur fourchette cible d’inflation de 2/3% à 1/2%.
En ce qui concerne le marché du logement, Stevens a noté que les prix des logements étaient à la hausse mais il a, cependant, laissé entendre qu’il existait un risque minimal de voir arriver une bulle immobilière en raison de l’augmentation de l’offre d’appartements à venir.

Un jawboning minimal

Stevens utilise généralement la déclaration de la RBA comme occasion pour essayer de baisser le niveau du dollar AUD mais lors de la dernière déclaration ce ne fut pas vraiment le cas. Le gouverneur a, en effet, simplement noté qu’un dollar AUD fort pourrait compliquer le rééquilibrage de l’économie australienne.

Aucune orientation vers l’avant
Le gouverneur de la RBA a terminé sa déclaration en précisant que le conseil estimait que le maintien de l’orientation de politique monétaire actuelle était compatible avec une croissance durable de l’économie et permettrait à l’inflation d’atteindre sa cible dans les temps. Le ton de la déclaration était donc résolument neutre et n’offrait pas vraiment d’indice quant aux perspectives futures de la RBA.