forex2 forexSur le marché des changes, on appelle « drawdown » la chute maximale historique enregistrée sur le compte de trading d’un trader sur une période donnée. Cette période peut se compter en jour, en semaine, en mois ou en année. En d’autres termes, il correspond à l’écart entre le plus bas et le plus haut du compte. Le « drawdown » est indiqué en valeur ou en pourcentage.

Le « drawdown » représente la volatilité de votre compte de trading. S’il est élevé, cela signifie  que vous utilisez une stratégie de trading risquée. Lorsqu’il est trop important, il est peut-être préférable de réduire la taille de ses positions car elles ne sont visiblement pas adaptées à la taille de son portefeuille. Le levier qu’utilise le trade est sans doute trop fort.

Avoir un « drawdown » très élevé ne signifie pas pour autant que son compte a été en perte. Par exemple, vous négociez avec 1 000 euros, quelques mois plus tard votre compte atteint 1 500 euros. Suite à une mauvaise série, il retombe à 1 200 euros. Le « drawdown » est donc de 20% soit en valeur 300 euros.

Le « drawdown » est corrélé à la performance de son portefeuille. Il y a donc une notion de rentabilité par rapport au risque engagé. Sachez qu’il n’en existe pas de parfait. Ce dernier dépend principalement du profil de l’investisseur et de son aversion pour le risque. Ceci étant dit, si vous constatez que votre « drawdown » est supérieur à la performance de votre portefeuille alors il faut changer de stratégie tout de suite car cette dernière n’est pas appropriée.

Plus concrètement, votre stratégie vous permet de réaliser une performance de 50% sur une année. Sur la même période, votre « drawdown » se situe à 25%. Vous risquez donc 1 pour gagner 2. Si avec une autre stratégie, votre performance est d’uniquement 15% mais que votre « drawdown » est de 5% alors mathématiquement elle est plus performante car vous risquez 1 pour gagner 3.