Banque centrale gene forexCette semaine les devises du marché des changes devraient être particulièrement volatiles. Quatre grandes banques centrales feront, en effet, leur déclaration de politique monétaire. Afin de vous aider à optimiser vos prises de positions forex, voici des précisions sur ces évènements respectifs.

Mardi 20 septembre – Compte rendu de la RBA
La réunion de politique monétaire qui s’est tenue plus tôt ce mois-ci a indiqué un maintien des taux d’intérêt à 1,5%. Les responsables de la banque centrale d’Australie ont mis en avant quelques pousses vertes notamment dans le prix des matières premières, dans les exportations, l’emploi et le logement. Avec cela, le chemin vers une politique facilitante commence donc, peut-être à s’éclaircir. Ils ont, cependant, montré de la méfiance vis à vis des risques relatifs liés à un ralentissement économique des économies émergentes comme la Chine, son premier partenaire commercial et de l’inflation. Le compte rendu publié demain fera donc la pleine lumière sur les futures intentions de la RBA en matière de taux. Si le ton devait rester neutre cela permettrait, tout de même, au dollar AUD de se maintenir face à ses homologues du marché des changes.

Mercredi 21 septembre - Décision de politique monétaire de la BoJ
Le marché devrait s’enflammer mercredi avec la déclaration de politique monétaire de la banque centrale du Japon. Les responsables de la banque centrale japonaise ont, en effet, donné des signaux contradictoires au cours des dernières semaines. Le gouverneur Kuroda semblait déterminé à ajouter plus de stimuli mais des rapports de presse ont montré que la plupart des membres du conseil d’administration sont indécis, voir opposés à cette idée pour le moment.

Mercredi 21 septembre – Déclaration du FOMC

La déclaration du FOMC sera la plus importante de la semaine. Elle est, en effet, très attendue par les traders du marché des changes car les Etats-Unis ont parcouru un bon bout de chemin vers la reprise économique. Est-ce que cela sera suffisant pour convaincre la fed d’augmenter les taux ? Cela reste à voir. En effet, la majorité des membres votants du FOMC commencent à pencher vers une position belliciste, ce qui suggère qu’une hausse des taux pourrait être de retour sur la table des négociations. Yellen a même souligné la performance du marché du travail et les perspectives optimistes de l’inflation. Cependant, les revers enregistrés au cours des deux derniers mois pourraient être suffisants pour convaincre la plupart des responsables de la fed de jouer la sécurité. Si la fed décide d’observer un statu quo mais que les projections économiques restent favorables alors l’augmentation des taux pour décembre reste possible et le dollar USD devrait progresser.

Mercredi 21 septembre – Décision de taux de la RBNZ
La RBNZ sera la dernière banque centrale à s’exprimer cette semaine. Aucun changement de politique monétaire n’est attendu puisqu’elle a déjà réduit ses taux de 0,25% le mois dernier et au mois de mars. Les récents rapports économiques ont en plus été plutôt favorables (industrie laitière). Si la publication du PIB Q2 a été en deçà des attentes, la lecture du trimestre précédente a été révisée à la hausse 0,9% contre 0,7% initialement.