Drapeau UK_ForexDemain à 8h30, le bureau national des statistiques du Royaume-Uni publiera les chiffres du PIB du pays pour le troisième trimestre 2016. Afin de vous aider à optimiser votre prise de position forex, voici notre habituel guide de trading.

Qu’est-ce que le PIB préliminaire ?
Le Produit Intérieur Brut mesure l’activité économique d’un pays. Les traders accordent une attention particulière à ce dernier car il donne un excellent aperçu de la santé économique d’une nation et donc de sa devise.
Chaque trimestre, le Royaume-Uni publie trois chiffres pour son PIB : les chiffres préliminaires en premier, puis les chiffres révisés et enfin les chiffres finaux. Le PIB préliminaire tend à avoir l’impact le plus important sur l’action des prix forex car il donne un premier aperçu de la performance de l’économie britannique sur la période.

Retour sur la dernière publication
Au deuxième trimestre 2016, l’économie du Royaume-Uni a progressé de 0,7% (révisé à 0,6%) alors qu’on attendait une simple progression de 0,4%. Pour le quatorzième mois consécutifs, l’économie est en expansion. Les chiffres annuels avaient également été positifs puisque le pays devrait imprimer une croissance de 2,1% (Estimation à 2% au premier trimestre).
Comme au premier trimestre, la croissance du Royaume-Uni au 2ème trimestre, a reposé en grande partie sur les dépenses de consommation qui restent soutenues et sur la production industrielle toujours en hausse. Le secteur des services marquait, quant à lui, un ralentissement sur la période.
Sur le marché des changes, la livre sterling progressait dans la mesure où les chiffres étaient supérieurs aux estimations. Cependant, le rallye n’avait pas fait long feu lorsque les investisseurs s’étaient rendus compte que le rapport couvrait uniquement l’activité d’avant vote en faveur du brexit.

Trucs et astuces pour négocier le rapport

Attention à la volatilité supplémentaire :
Non seulement la publication de demain donnera un premier aperçu de la croissance du Royaume-Uni au troisième trimestre 2016 mais ce sera surtout le premier depuis le vote en faveur du brexit. En outre, contrairement aux deux dernières publications de PIB, il n’y aura pas d’autres publications importantes au cours de la journée.

Savoir ce que les acteurs du marché attendent :
Les indicateurs avancés montrent que le vote en faveur du brexit ne devrait pas avoir un impact trop important sur l’activité économique du pays. La banque centrale d’Angleterre a même récemment révisé à a hausse ses prévisions de croissance pour ce trimestre 0,2%-0,3% contre 0,1% initialement.
Actuellement, les analystes estiment encore le PIB à 0,3% ce qui marque, malgré tout, un recul important par rapport au trimestre précédent. Le chiffre annualisé devrait quant à lui rester à 2,1%.
Notez, cependant, que la faiblesse actuelle de la livre et l’inflation basse ont stimulé les dépenses de consommation, principal moteur de la croissance au cours des deux précédents trimestres. Une surprise à la hausse n’est donc pas à exclure.

Dans tous les cas, sur le marché des changes, si les chiffres sont meilleurs que prévu, la livre devrait progresser, s’ils sont moins bons alors elle pourrait chuter.