dollar australien_forexVous cherchez un événement susceptible de créer des remous sur le dollar australien ? Et bien sachez que le pays publiera son rapport mensuel sur l’emploi demain à 12h30. Pour vous aider à optimiser votre prise de position forex, voici notre habituel guide de trading.

Que s’est-il passé la dernière fois ?
Le mois dernier, les chiffres de l’emploi ont été une véritable déception. Contrairement à ce que laissaient penser les principaux indicateurs de main d’oeuvre, l’emploi a baissé de 9 800.
Cette perte nette d’emploi est imputable à la chute des emplois à temps plein, - 53 000. Le fait que les emplois à temps partiel progressent de 43 200 a, tout de même, permis de limiter les dégâts. Histoire d’aggraver un peu plus les choses, la lecture du mois d’août a été révisée à la baisse,  d’une perte de 3 900 on est passé à une perte de 8 600.
Le taux de chômage reculait cependant 5,6% contre 5,7% initialement. Le taux de participation chutait, quant à lui, pour le deuxième mois consécutif. Il passe de 64,7% à 64,5%, soit son plus bas niveau depuis deux ans.
Dans l’ensemble, le dernier rapport sur l’emploi australien avait été assez mauvais. Sur le marché des changes, les traders s’étaient logiquement mis à vendre leurs avoirs en dollar AUD et la situation avait perduré longtemps après la sortie du rapport.

A quoi peut-on s’attendre cette fois ?

Pour le mois d’octobre, la plupart des économistes s’accordent sur le fait que le pays enregistrera probablement une augmentation nette de 20 300 emplois. Le taux de chômage pourrait cependant se dégrader, 5,7% contre 5,6% en raison d’une nouvelle chute du taux de participation.
Jetons un coup d’œil sur les principaux indicateurs du travail à disposition pour tenter de savoir si ces projections ont des chances de se réaliser.
L’indice AIG Services d’octobre est passé de 48,9 à 50,5. Les chiffres de l’emploi du secteur ont progressé de 8,6 points.
L’indice PMI Manufacturier grimpe également. Il sort même de sa zone de stagnation à 50,9. Le sous-indice relatif à l’emploi montre également une progression 47,7 contre 46,7 initialement mais reste en dessous de la barre des 50.
L’indice de Construction a, quant à lui, baissé. De 51,4, il passe à 45,9. Le sous-indice relatif à l’emploi indique, cependant, une certaine progression puisqu’il se trouve actuellement à 50,2.
L’indice relatif à l’enquête mensuelle sur les entreprises réalisée par la National Australia Bank s’est affaibli. Cependant, le taux annuel de création d’emploi reste à 180 000 soit toujours environ 15 000 nouvelles embauches chaque mois.
Dans l’ensemble, les principaux indicateurs de main d’œuvre appuient une croissance de l’emploi pour le mois d’octobre. La lecture du consensus sera sans doute juste.

Comme d’habitude, des chiffres meilleurs que prévu ont tendance à soutenir la devise australienne alors que des lectures moins positives déclenchent généralement une vente rapide. Gardez, cependant, en tête que cette réaction réflexe se poursuit ou non selon les détails du rapport.