matier premiere_forexVous êtes en quête d’un nouvel actif à ajouter à votre portefeuille d’investissement forex ? Découvrez les matières premières.

La matière première, c’est l’état brut d’un produit, soit son état avant transformation. Les matières premières sont utilisées pour la production de produits finis, d’alimentation ou encore d’énergie. Sur les marchés financiers, les matières premières sont généralement appelées « commodités », « commodities » en anglais. Elles sont cotées en temps réel de la même façon que les devises du marché des changes ou les actions boursières. Vous trouverez de nombreux sites internet donnant l’évolution des cours.


Les matières premières se répartissent en 4 familles : les métaux précieux, les minerais et métaux, les énergies et les grains.
Les métaux précieux comprennent l’or, l’argent, le platine, le diamant et le palladium.
Les minerais et métaux regroupent le plomb, le nickel, l’aluminium, le cuivre, le zinc, l’acier et le cobalt.
Les énergies sont le pétrole, le charbon, le gaz et l’électricité.
Les grains comprennent le blé, le maïs, le sucre, le café, le cacao, le coton.

Les matières premières s’échangent sur des marchés plus ou moins importants. Le plus grand est le CBGO de Chicago qui traite les céréales. Le pétrole s’échange, quant à lui, sur le NYMEX, l’aluminium sur le LME et le platine sur le TOCOM.
L’indice REXECODE classe les matières premières et donne un aperçu de l’ensemble des prix en fonction de l’importance de la matière. Il est composé du pétrole pondéré à 45,1%, des grains pondérés à 25,8%, des minerais et métaux pondérés à 23% et des métaux précieux pondérés à 6,1%.

Deux grandes catégories d’intervenants se partagent le marché des matières premières : les spéculateurs et les professionnels.
Les spéculateurs sont des investisseurs qui prennent des positions sur les marchés sans logique commerciale ou industrielle précise. Leur rôle est prépondérant car ils contribuent à l’amélioration du marché en terme d’efficacité et de liquidité.
Les professionnels regroupent les producteurs, les transformateurs et les négociants. Leur objectif est de se protéger des variations défavorables des cours. Leur présence permet de sécuriser les approvisionnements face aux risques de décalage des prix.
Ces deux catégories d’intervenants constituent les principaux acteurs du marché des matières premières mais ils ne sont pas les seuls. Il existe, en effet, une catégorie mineure, les intermédiaires comme les banques Goldman Sachs ou JP Morgan.