broker forexLes arnaques sont légions sur le marché des changes et pour se prémunir d’une mauvaise collaboration il est important de savoir les déceler.
Aujourd’hui nous aborderons la question des gestionnaires de compte forex, si certains sont fiables, d’autres le sont beaucoup moins.

L’arnaque aux gestionnaires de compte forex commence généralement de la manière suivante : vous ouvrez un compte de trading chez un broker peu scrupuleux, soit un broker n’exerçant pas sous régulation, et un conseiller vous propose de passer par son service de gestion de compte. S’il capte chez vous un début d’intérêt, il vous mettra en contact avec un trader maison.

Ce dernier revient alors vers vous en se présentant comme un salarié de l’entreprise qui propose du courtage sur le forex. Généralement après, il sort le grand jeu afin d’éveiller chez vous l’appât du gain. Il est un trader chevronné qui n’a jamais perdu, il fait au moins 20% de bénéfices par an, en bref c’est un champion du trading. Il vous dit ensuite que ses services ne sont pas accessibles à tous et que pour prendre en charge la gestion de votre compte, il faut que vous déposiez un montant minimum sur votre compte, souvent plusieurs milliers d’euros.
Une fois les fonds déposés, deux scénarii se profilent : soit ce trader vous fait gagner rapidement de l’argent et vous incite ainsi à déposer encore plus et dans un minimum de temps pour engranger encore davantage de profits, soit il commence par perdre l’argent et vous demande d’effectuer un nouveau dépôt avec souvent à la clé un bonus pour que la pilule passe mieux. Comme vous pouvez le constater, l’objectif de ces deux techniques c’est de vous faire déposer toujours plus de fonds.

Lorsque le trader qui gère votre compte n’obtient plus rien de vous ou que vous émettez des doutes, il va raser votre compte de trading en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et vous n’aurez malheureusement pas le temps de réagir. Bizarrement après, il ne répondra plus ni aux mails, ni au téléphone et vos fonds seront définitivement perdus.

Pour éviter ce genre de déconvenue, nous vous conseillons de choisir un broker qui exerce son activité sous autorisation (FCA, ACPR, CySEC, etc.). En cas de litige vous aurez des recours à disposition.