dollar australien_forexJeudi, l’Australie publiera les chiffres de son marché du travail pour le mois d’avril. Parce que cela entraine généralement des remous sur le dollar AUD et les autres devises du forex, voici notre habituel guide de trading.

Retour sur la publication du mois de mars
Le mois dernier, les chiffres du marché du travail australien ont été globalement positifs. 60 900 nouveaux emplois ont, en effet, été créés alors que les analystes s’attendaient à un rebond de seulement 20 000. Il s’agit de la sixième augmentation mensuelle consécutive et du rythme de progression le plus rapide depuis septembre 2015.
Malgré ces résultats positifs, le taux de chômage est, cependant, resté à 5,9% soit son niveau le plus élevé depuis janvier 2016. L’augmentation du taux de participation de 64,6% à 64,8% est sans doute responsable de cette stagnation du taux de chômage.
Les détails du rapport révèlent, en plus, que ce sont les emplois à temps plein, soit des emplois de meilleures qualité, qui ont compensé avec leur rebond de 74 000 la diminution de 13 600 des emplois à temps partiels.
Enfin, dernière bonne nouvelle de ce rapport, l’emploi total et la taille totale de la main d’œuvre qui ont atteint leurs niveaux les plus hauts jamais enregistrés en mars dernier.
Sur le marché des changes, le dollar australien a logiquement progressé par rapport à ses homologues. Il prenait ainsi 56 pips au dollar USD, 57 pips au yen japonais et 163 pips à l’euro. En l’absence d’un autre catalyseur plus important la devise australienne a, en plus, conservé ses gains toute la journée.

A quoi peut-on s’attendre pour le mois d’avril ?

Pour le mois d’avril, les analystes s’attendent à ce que le taux de chômage stagne à 5,9% et que les gains d’emploi se calment pour atteindre un petit 4 500.
Les indicateurs relatifs au marché du travail révèlent les éléments suivants :
Selon ANZ, les annonces d’emplois ont augmenté de 1,4% en avril après le rebond de 0,8% en mars et les chiffres annuels montrent une progression de 10,1% soit un chiffre bien supérieur à celui de l’année dernière (7,1%).
L’indice PMI relatif à la fabrication a grimpé d’1,7%. Il s’agit du septième mois consécutif que l’indice progresse. Il confirme, ainsi, l’expansion du secteur.
L’indice de la performance de la construction a augmenté pour le troisième mois d’affilée en avril. Il se situe à 51,9. La composante emploi du secteur reste, cependant, un peu à la traine.
L’indice de la performance des services affiche également une progression de 1,3 points. Il se situe à 53. Tout comme le secteur de la construction, la composante emploi montre quelques faiblesses.
Enfin, le sondage mensuel des entreprises NAB montre une amélioration continue des conditions de l’emploi. La composante a d’ailleurs progressé de 8 points.

Négocier l’événement sur le forex
Si vous envisagez de négocier la publication des chiffres de l’emploi australien alors nous vous conseillons d’être particulièrement attentifs aux détails du rapport. Plus précisément, cherchez la solidité des emplois à temps plein ajoutés ainsi que la croissance des salaires et des heures de travail. Gardez en tête que les emplois à temps plein ont tendance à soutenir davantage les dépenses de consommation.
Une augmentation du nombre d’emploi à temps plein conséquente provoquerait également un nouvel envol du dollar AUD. Une augmentation significative des emplois à temps partiels entrainera probablement l’inverse.
Enfin, si l’on se réfère à l'action des prix du mois dernier, on constate qu'une grande partie de la réaction de l'Aussie est centrée sur la publication, avec la possibilité d'étendre sa tendance intraday en l'absence d'autres catalyseurs économiques.