broker forex_3Il n’est pas rare de rencontrer des traders qui sont en conflit avec leur broker forex. Généralement, les litiges reposent sur une impossibilité de retirer des fonds ou sur des problèmes techniques relatifs à la plateforme de trading.
Quelles sont les solutions à disposition quand on rentre dans un rapport de force avec son courtier ? C’est ce que nous verrons aujourd’hui.

L’Autorité des Marchés Financiers
En premier lieu, les traders contactent généralement l’AMF qui est un peu comme le gendarme des marchés financiers. Ses pouvoirs restent, cependant, limités car l’organisation ne peut agir que si le broker en question est enregistré chez eux. Dans le cas contraire elle sera malheureusement impuissante et se contentera simplement de répertorier l’escroquerie.

L’accord amiable
Pour résoudre un litige avec un broker, on peut également passer par un accord amiable. Cependant, les résultats de cette confrontation on peut de chance d’aboutir. En effet, si le broker est dans son bon droit il vous rappellera simplement les termes de votre contrat, s’il n’est pas dans son bon droit alors il vous mentira sans le moindre scrupule.
L’avantage d’un accord amiable c’est que vous maintenez un dialogue avec votre broker qui peut tenter de vous expliquer le problème.

L’action en justice

Si votre broker vous a escroqué, il y a de fortes probabilités que vous ne soyez pas le seul. En rentrant en contact avec d’autres victimes vous pourrez vous unir pour entamer une procédure judiciaire. Ne vous faites, cependant, pas trop d’illusion quant au verdict final. Les procédures mettent, en effet, du temps à être tranchée et le broker frauduleux aura fermé ses portes depuis belles lurettes.

Les sites de résolution de litiges
Vous trouverez sur internet des sites vous proposant de résoudre gratuitement vos litiges avec les brokers forex. Ces sites rentrent en contact avec les brokers afin de leur demander des comptes. Soit ils obtempèrent et les discussions progressent favorablement, soit ces sites les menacent de mauvaise publicité ou de les associer à des articles traitant des arnaques du marché des changes. Généralement, les brokers finissent par céder. Il s’agit, selon nous, de la meilleure méthode pour trouver une fin positive à son conflit avec son broker.

D’une manière générale, pour éviter les brokers malhonnêtes, optez pour ceux exerçant leur activité sous le contrôle d’une autorité financière comme la FCA, l’AMF, la CySEC, etc.