livre sterling_newVous cherchez un événement susceptible de créer des remous sur la livre sterling en particulier et le marché des changes en général ? Et bien sachez que le Royaume-Uni publiera cette semaine 3 rapports qui ne manqueront pas d’entrainer une certaine volatilité sur le forex. Voyons tout cela plus en détail.

Rapport sur l’inflation
Mardi, les analystes s’attendent à voir un léger recul de l’IPC du mois de mai. Le chiffre annuel devrait, cependant, resté inchangé à 2,7%. L’Indice des Prix à la Production sera également publié dans le même temps. Il pourrait montrer une baisse de la pression des prix sur l’inflation.
Ceci étant dit, l’affaiblissent de l’inflation n’est pas forcément une mauvaise chose pour l’économie du Royaume-Uni. Au cours des derniers moi, les décideurs ont, en effet, été préoccupés par le fait que les ménages commençaient à ressentir les effets des prix plus élevés des matières premières alors des résultats inférieurs pourraient avantager le secteur de la consommation.
Des résultats plus hauts que prévu pourraient quant à eux relancer les discussions sur le resserrement de la BoE. Certains membres ont, en effet, déjà souligné le fait qu’il faille augmenter les taux d’intérêt pour maintenir l’inflation sous contrôle.

Données sur l’emploi

Que les consommateurs puissent suivre ou non les gains des niveaux des prix dépend grandement de la situation de l’emploi. En avril, le Royaume-Uni avait perdu 19 400 emplois. Au mois de mai, il pourrait en perdre 20 300. Le taux de chômage devrait, cependant, rester inchangé à 4,6%.
Un autre facteur important à prendre en compte si vous négociez cet évènement, la croissance des salaires. Cette donnée influe, en effet, directement sur les dépenses des consommateurs. Notez qu’une lecture plus forte que prévu reflèterait une pression persistante sur les salaires, ce qui serait positif pour l'inflation. Côté chiffres, on attend une progression de 2,4% sur la période de trois mois finissant en avril soit un recul par rapport aux chiffres annuels.

Ventes au détail
Le rapport sur les ventes au détail devrait fournir une image plus claire du comportement des consommateurs. Il pourrait, cependant, avoir un impact modéré sur l'action des prix de la livre sterling car il arrive quelques heures avant la décision anticipée du BOE.
Les analystes s'attendent à voir une baisse de 0,8% des ventes au détail globales pour le mois de mai effaçant, ainsi, une partie du saut de 2,3% observé en avril dernier. Le chiffre de base pourrait également imprimer une baisse de 0,8% après avoir affiché un gain de 2,0% le mois précédent.

Si la volatilité n’est pas votre tasse de thé alors peut-être est-il préférable d’éviter de négocier des paires de devises incluant la livre. Contentez vous d’observer les différents développements qu’entrainent ces rapports, vous prendrez part aux festivités une prochaine fois !