Qu’est-ce que l’analyse technique ? A quoi sert-elle ?

Lorsque l’on débute en trading sur les marchés financiers comme le CAC 40, on entend souvent parler d’analyse fondamentale et d’analyse technique. L’analyse fondamentale consiste à tenter d’évaluer la valeur d’une entreprise à partir d’indicateurs macroéconomiques, financiers,…. Ce sont des analyses très répandues mais qui suggèrent que le marché reflète uniquement la performance d’une entreprise, ce qui n’est pas toujours vrai. L’analyse technique a pour but de corriger cette imperfection.

L’analyse technique : Qu’est-ce que c’est ?



 

 

 Sources : https://pixabay.com/en/blur-business-chart-computer-data-1853262/

On voit sur les forums et les sites spécialisés de nombreux graphiques avec une multitude de points, de couleurs, et de courbes, qui semblent bien compliqués à lire. Il s’agit en réalité de résultats découlant d’analyses techniques.

L’analyste technique observe dans le détail les graphiques des cours du CAC 40, du FOREX, … afin de trouver des points d’analyses pour permettre de déceler un comportement et ainsi établir une prévision. On l’appelle « analyse technique » car elle repose sur des méthodologies bien précises, souvent mathématiques. Par exemple, une des méthodes très facile à comprendre est la moyenne mobile. Cela consiste à ajouter une courbe qui va représenter l’évolution de la moyenne sur une certaine période. Cette méthode permet de voir facilement la tendance de l’action sur la durée choisie. Les analystes quantitatifs utilisent des périodes allant de quelques dizaines de jours à plusieurs semaines. Il existe aussi des méthodes plus difficiles comme les vagues d’Elliott, qui consistent à repérer des cycles d’alternance entre augmentation et diminution ou vice-versa. Cette technique ne repose pas sur un calcul mais sur une étude très poussée des cours de bourse. Les analystes croisent souvent sur le même graphique les résultats de différentes méthodes afin de réaliser leurs prévisions.

A quoi sert l’analyse technique ?

L’analyse technique repose, en partie, sur l’idée que les prix des actions reflètent aussi bien l’ensemble des informations financières disponibles que les croyances des investisseurs. Par exemple, sur le CAC 40, le cours peut varier à la baisse car les investisseurs sont pessimistes. Ils pensent que le contexte mondial va se détériorer, malgré le fait que les résultats des entreprises faisant partis du CAC 40 soient bons. Sur les marchés, ces assomptions se traduisent par des mouvements haussiers et baissiers qui sont temporaires mais qui peuvent entrainer des pertes, si jamais ils ne sont pas détectés, ou au contraire de belles opportunités. Il s’agit bien souvent de mouvements temporaires.  Ces analyses sont utilisées par toutes les grandes entreprises, mais toutes les méthodes ne sont pas utilisées. Chaque méthode comporte des avantages et des inconvénients en fonction des caractéristiques des marchés et des produits (volatilité, durée, …) 

L’analyse technique est une excellente méthode de trading qui a fait ses preuves, particulièrement pour aider à neutraliser certaines incertitudes du marché. Néanmoins, attention! Il s’agit de techniques qui requièrent une bonne expérience et des bonnes connaissances de marché.  Prenez votre temps et n’oubliez pas de toujours tenir compte de l’environnement global des affaires.