swingtrading swingQu'est-ce que le Swing Trading?

Le Swing trading est une technique de trading qui, comme son nom l’indique, vise à profiter des "oscillations" du marché.

A qui s'adresse le Swing Trading?

Il s’agit d’une méthode simple, à la portée des débutants, mais pouvant se révéler très efficace pour les traders plus expérimentés qui la maitrisent et l’appliquent avec rigueur. Ses principes peuvent être repris pour d’autres techniques plus sophistiquées. Il est à noter que les positions prises ne sont en général pas conservées plus de quelques jours, ce qui place cette technique à mi-chemin entre le day trading et les trades à moyen terme.

Comment utiliser cette technique?

Pour appliquer cette technique, la première étape consiste à repérer la tendance du cours; qu’il s’agisse d’une tendance haussière, baissière, ou d’un trading-range, le trader doit toujours être dans le sens de cette tendance. Pour connaitre le sens de la tendance, le trader pourra se servir des moyennes mobiles, ou d’indicateurs plus techniques comme le MACD ou les stochastiques.

Une fois la tendance repérée, le trader cherchera un point d’entrée optimal (un point haut dans une tendance baissière par exemple). Ces points d’entrée peuvent être définis de plusieurs manières. La première, et sans doute la plus simple, consiste à profiter des supports et des résistances repérées sur le cours, le trader profitera ainsi d’une retour sur une résistance pour vendre et d’un appui sur un support pour acheter. Autre stratégie, le trader pourra attendre un retour du cours vers ses moyennes mobiles. La moyenne mobile à 20 jours est assez utilisée, mais là encore il revient à chacun de choisir l’horizon qui lui convient le mieux, et d’effectuer plusieurs tests en fonction du marché sur lequel il intervient. Pour citer une dernière possibilité, le trader pourra tracer un retracement de Fibonacci du dernier mouvement de tendance, et surveiller la correction (ou le rebond) sur chacun des niveaux. Il existe bien entendu de très nombreuses autres façons de déterminer les points d’entrée mais ces dernières sont les plus répandues.

Une fois le point d’entrée repéré, et avant de rentrer en position, le trader définira un niveau d’invalidation de son scénario au niveau duquel il placera son stop-loss afin de limiter ses pertes éventuelles. Le niveau de prise de profit doit également être défini à l’avance de préférence, même si le trader pourra choisir d’accompagner la tendance en faisant suivre son stop afin de profiter du mouvement. Là encore il revient à chacun d’adapter sa technique à son style de trading!forex-trading-article-01

Avant de rentrer en position, le trader s’assurera que son ratio gains/pertes est intéressant en fonction des risques pris. Si le trader estime que sa probabilité de succès est de 1 sur 2, et qu’il risque 3 fois plus qu’il ne peut gagner, le trade est à éviter... Le taux de réussite seul ne donne AUCUNE information sur la qualité d’une technique, pour que ce taux ait un sens, il faut l’associer à un ratio gains/pertes. Si une technique a 99% de réussite, mais qu’un échec entraine la faillite du trader, ce n’est pas une bonne technique! L’espérance mathématique d’une technique est le véritable élément à prendre en compte.

L'avis de la rédaction de Forex.fr:

Cette technique applicable sur de nombreux marchés (actions, devises, matières premières...) est très appréciée car elle est relativement simple dans son principe et ne demande pas autant de temps de présence sur le marché que le day-trading ou le scalping. Il ne s’agit pas d’une technique miracle, cette dernière n’existe pas, mais des indicateurs simples, un bon money management, et une très bonne gestion de ses émotions peuvent conduire à de très bons résultats.